Qu'est ce que la bière artisanale bio, la nouvelle tendance ?

Qu'est ce que la bière artisanale bio, la nouvelle tendance ? | Bière Ribella

 La bière artisanale bio se développe de plus en plus en France et ailleurs dans le monde. Ce développement se justifie par la prise de conscience sur la qualité supérieure de ce type de bière par rapport à la bière industrielle. La bière artisanale se voit comme une bière produite à partir des matières premières locales. Elle se qualifie de bio lorsque les matières premières impliquées dans sa fabrication proviennent de l’agriculture biologique. Aussi, l’ensemble du processus de fabrication de la bière doit se baser sur le respect de l'environnement. A travers cet article, vous en saurez davantage sur ce type de bière.

Le choix des matières premières et ingrédients

Le choix des matières premières ainsi que des ingrédients destinés à la fabrication de la bière locale s'apparente comme l'une des étapes non négligeable. Ce dernier conditionne en effet la qualité de la bière locale. Dans le souci d'obtenir une bonne bière artisanale, les brasseries s’approvisionnent généralement dans les régions réputées dans la production des bonnes matières premières. A défaut, elles produisent elles-mêmes les matières premières et ingrédients destinés à l'obtention d'une bonne bière artisanale bio. Cette attention particulière accordée dans le choix des matières premières/ingrédients permet d'attester de la bonne qualité de la bière selon les techniques de l’agriculture biologique.

Il importe de noter que les matières premières diffèrent selon la qualité de la bière voulue par chaque brasserie. Ainsi, nous retrouvons différents houblons, différentes variétés d’orge, de l'eau de source, etc. Nous pouvons également citer des levures qui interviennent dans la fermentation de la bière. Aussi, nous pouvons évoquer l’absence d’additif au cours du brassage qui rend la bière naturelle et plus authentique.

Le processus de fabrication de la bière artisanale bio

La fabrication de la bière artisanale française ne s’improvise pas. Pour ce fait, les brasseries suivent tout un ensemble de processus pour réaliser leurs bières. Le processus commence tout d'abord par la sélection des malts. Cette dernière consiste à faire germer, sécher ou parfois griller selon l’opacité de la bière attendue. C'est aussi le maltage qui permet aux graines de produire elles-mêmes de l’alcool avec de l’amidon.

Ensuite, nous avons l’étape de l’empâtage et de la filtration qui débute par le brassage. De manière plus explicite, il s’agit d’ajouter de l’eau aux graines concassées issues du maltage et d'en faire le mélange. Ce mélange appelé moût reste au repos à différentes températures pour affiner le goût et la texture de la bière. Enfin, le processus de fabrication de la bière locale prend fin par la fermentation. Elle consiste à l’ajout de levures au moût pour accélérer l’activité des enzymes et la production de l’alcool.

La certification de la bière artisanale bio

La certification de la bière artisanale bio rassure les consommateurs sur la bonne qualité de la bière qu’ils consomment. Elle protège également les acteurs de la production de la bière artisanale bio et encadre le secteur. Ainsi, pour porter la mention bio, la bière doit obtenir l’autorisation des organismes compétents.

Pour cela, les brasseries doivent prouver la provenance des matières et donner le nom des levures impliquées dans la fabrication de la bière. Les organismes compétents de la certification de la bière se chargent de vérifier les informations fournies par les brasseries. Ils effectuent donc des contrôles imprévus pour observer l’ensemble du processus de fabrication. Ce dispositif favorise la transparence dans la production de la bière locale et biologique.

La tendance des bières locales

De plus en plus de personnes s’intéressent aux bières locales pour plusieurs raisons. Primo, compte tenu de son goût authentique et de son attachement à la culture française. Cette raison à elle seule permet aux bières artisanales d'avoir un succès sans faille auprès des jeunes comme auprès des personnes âgées.

Deusio, elles s'invitent dans les festivités et les restaurants. Rappelons que la consommation de cette bière s’avère avantageuse plus que les bières industrielles. En effet, elles nous mettent à l’abri des risques d'intoxication grâce à une sélection rigoureuse des éléments entrant dans leurs fabrications. Elles apparaissent donc bénéfiques pour la santé. Par ailleurs, les bières artisanales se fabriquent avec des normes qui respectent l’environnement.

En définitive, il convient de retenir que la bière artisanale bio se produit avec des matières premières locales issues de l’agriculture biologique. L’ensemble du processus qui aboutit à cette bière provient des techniques qui préservent la terre et l’environnement. La bière artisanale bio reste dépourvue de colorant chimique, d’arôme artificiel, d’additif de synthèse et d’agent conservateur chimique. Grâce à l'authenticité de son goût, la bière artisanale bio est en plein essor en France.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés