LES LIEUX RIBELLA

BACCHUS BIERA

Brasserie Ribella, Route de Saint Florent. Ouvert tous les midis d'Avril à Octobre. Soirées beer garden les mardis et jeudis.

- Selectionné par le Gault et Millau -

Bacchus, Dieu du vin, de la nature, et pourquoi pas Dieu de la bière ? Le Bacchus Biera, vous offre, grâce à la brasserie Ribella située sur le même site, un panel de bières variées et goûteuses. De la bière à la farine de châtaigne AOP - a Mistica - en passant par les bières à l’eau de mer de Saleccia ou encore par celles à la népita - marjolaine mentholée endémique à la Corse -, vous trouverez votre bonheur dans ce lieu onirique où vous baignerez au beau milieu du vignoble et de la houblonnière biologiques. Envie de grignotage, d’un apéritif entre amis ou simplement d’un repas « sur le pouce » ? Le Bacchus Biera vous propose : planches de charcuterie AOP et de fromages fermiers, bières pression et vin au verre. Vous éveillerez vos sens dans ce lieu festif, où vous pourrez prolonger le plaisir grâce à des concerts prévus tous les mardis et jeudis.
 

 

Distinctions et critiques gastronomiques :

Le guide de référence Gault et Millau a placé le Bacchus dans la catégorie "Pop". 

"Les bons vins de Patrimonio et la bière Ribella - vous êtes à la brasserie - sont des accompagnements idéaux pour ce grignotage pur corse dans une atmosphère festive. Du coup tout Saint-Florent se déplace vers le nord pour retrouver ce sport de tendance cool et célébrer la charcuterie et autres produits du cru." (Gault et Millau)

"Craft beers bar très sympa. Si vous aimez la craft, c'est sans doute THE place to be sur Bastia ! J'espère que vous aurez comme moi la chance de tomber sur une soirée electro (jeudi soir, 06 août). Cerise sur le gâteau, soirée avec des Street artists en show performance. Bon son, mapping 3D, bonne ambiance, bonnes bières, bonne bouffe, gens cools, bref je recommande vivement !" (Martin Suire)

LIBERTALIA BISTRO TROPICAL

Libertalia, Route de l'Eglise, Patrimonio (Haute-Corse), 06-23-16-41-25. Pizzas : 10-14 €. Carte: 40-50 €. Ouvert tous les jours de 18 heures à 2 heures. 

- 1 Toque au Gault et Millau - 

- Coup de coeur Cap Corse du Guide Michelin -

- Selectionné par Le Fooding, Le Guide du Routard, Le Petit Futé -

Dans ce lieu unique, ne vous seront servis que des produits locaux : poissons issus de la pêche locale, viande bovine fermière de Corse et fruits et légumes en provenance directe du potager bio d’un hectare et demi situé à deux cents mètres de votre table. De plus, vous y trouverez un excellent pain au levain maison pour accompagner votre repas ainsi que des bières atypiques et vins biologiques produits juste à côté sur la route de Saint Florent.

Distinctions et critiques gastronomiques :
Avec une toque au Gault et Millau voici ce que vous trouverez en vous rendant au Libertalia : "Le cadre est superbe, maison de maître et de liberté, jardin arboré, esprit locavore avec les boissons, bières et vins, de la région, alliés aux produits de saison. Pas tout à fait un restaurant ? Ce serait presque un compliment. Car ce modèle-là, il faut le garder... A table, les produits et recettes du moment, pizza, charcuterie, grillades, viande en sauce..." (Gault et Millau)

 

L’Express classe le Libertalia dans les 20 meilleurs tables de Corse:

"Pierre-François Maestracci s'engage dans le bien-manger avec le Libertalia Bistro Tropical, à Patrimonio. De la fourche à la fourchette, il n'y a que quelques pas. Autour d'une fontaine, il sert le meilleur de son jardin bio. Les tomates ? En copieuse salade relevée d'oignon, de basilic et d'un chèvre frais de Vallecalle. Les courgettes ? En délicieux beignets dorés et joufflus. Les oeufs du poulailler ? En omelette, avec de la menthe fraîchement cueillie. 

Un luxuriant jardin à l'ombre du palazzu familial datant de 1894, des bières Ribella bio et artisanales saluées par les meilleurs dégustateurs, une carte strictement locavore (viandes "nustrale" au grill argentin...) et, depuis cet été, la formidable pizza de terroir façonnée par le cuisinier italien Paolo Gasperini : pâte crousti-moelleuse à base de farines corses des moulins Sampiero, près d'Ajaccio, sauce maison avec les tomates du jardin, cuisson dans l'ancestral four à bois nourri aux ceps de vigne. L'Augusta (sauce tomate, câpres, anchois, 14 ) est d'un parfait équilibre et la Fromaggi (14 ), coiffée de trois fromages locaux et fermiers, est carrément addictive ! " (L'express)

"Pierre-François Maestracci, fils de viticulteur et patron précurseur du slow-food en Corse vous accueille dans son bistrot tropical, dans les jardins de la maison familiale. Sous les arbres centenaires, au milieu d’une végétation sauvage, des plats du jour et des pizzas fusent. Les assiettes sont généreuses, les légumes viennent du potager, la pêche est locale et quotidienne, la bière artisanale Ribella née à l’orée du village, le tout dans une ambiance musicale live." (Petit Futé)

"Le Libertalia est une adresse à part, située au cœur du village de Patrimonio, dans le jardin d’une magnifique demeure de famille en pierres sèches, sur la route qui mène à l’église du village. Pierre-François Maestracci est aux baguettes, déjà connu pour avoir créé la bière Ribella, artisanale et bio, et pour représenter l’association Slow Food sur l’île de beauté. Le libertalia c’est d’abord un potager gigantesque, une vraie cuisine de produits, un barbecue argentin sur lequel on fait cuire la viande de la région uniquement. Le restaurant vient d’accueillir un nouveau cuisinier italien, Paolo Gasperini, pour faire revivre le vieux four à Pizza. Pour l’apéritif, laissez-vous tenter par les beignets de Courgettes et la pizza Augusta : sauce tomate du jardin, anchois et câpres, un délice. L’établissement devient un lieu particulièrement festif durant le festival des guitares en Juillet, ou le nouveau festival de musique électronique Bala Boum en Aout." https://www.corsicatravelblog.com/les-restaurants-en-corse/

"Bienvenue à Libertalia, l’auberge de conte de fées de Pierre-François Maestracci, brasseur des mousses bio Ribella et proprio du bar à manger Minotaure à Bastia. Dans l’imposante propriété familiale (grand potager, immense terrasse bariolée, tables en bois massif), cet hyperactif grille viandes racées et pêche du jour. Pour nous, ce soir- là : du plat de côte de porc nustrale, servi avec les tomates du jardin. Soucieux du sourcing (cochon de Cyrille Provent, bœuf de Nicolas Guidoni, herbes aromatiques Casa Orsi...), il envoie également de dégoulinants burgers d’effiloché de porc confit à la bière avec oignons confits et sauce BBQ, des beignets de courgette cueillie dans son potager bio, de belles assiettes de fromages fermiers, ainsi qu’une dizaine de pizzas, dont cette appétissante Amatriciana à base de sauce tomate, pancetta, oignon de Sisco et tomme corse râpée." (Le Fooding)

"POUR LA SOIF ? Le rosé nature du Domaine familial Maestracci (4 le verre) ou le rouge (22 la bouteille, les quatorze bières Ribella – dont une brune à la farine de châtaigne (13 les 75 cl) et une blonde à l’immortelle (12 les 75 cl) – et quelques cocktails, comme l’arrache-papilles Ti Punch Ficus mixant rhum agricole Clément à la figue et citron vert (8 )."

MINOTAURE CRAFT BAR

2 rue Favalelli, quartier du Théâtre, 20200 Bastia. Ouvert d'octobre à juin.

- 1 toque au Gault et Millau-

Premier établissement de Corse à avoir signé la charte CORSICA FRIENDLY. Quoi de mieux comme terme que celui de « Bar à manger » pour parler du restaurant le Minotaure ? Ce lieu chaleureux, en plus d’être un bar à bières 100% corses grâce aux Ribella, vous offre une cuisine nustrale réalisée avec des produits locaux d’exception, pour dîner ou déguster des tapas le soir, c’est l’endroit parfait !

Distinctions et critiques gastronomiques :

"Un bar à viandes, un bar à bière (la Ribella !), un bar à potes. C'est le Minotaure de Pierre- François, le bar le plus animé, le plus locavore, le plus "nustrale" de la ville. Donc le moment se vit plus qu'il ne se raconte, et accrochez-vous au bastingage, ça bouge fort quand le Minotaure charge ! Plein d'idées dans l'assiette, avec des produits de première qualité, et de mieux en mieux." (Gault et Millau)  

P.S.:

"Altore, le premier whisky corse, c'est lui. Le Minautore, bar locavore à Bastia, c'est encore lui. Les bières Ribella, fabriquées à base de matières premières bios et locales, c'est toujours lui. Non content d'être un brasseur-distillateur engagé, Pierre-François Maestracci joue les aubergistes vertueux dans l'immense propriété familiale, à Patrimonio."

CF: https://www.lexpress.fr/styles/saveurs/restaurant/corse-libertalia-l-auberge- vertueuse_1937093.html